• VOTRE CHIEN EST IL DOMINANT AVEC LES AUTRES CHIENS?

    CET ARTICLE VA VISER A DETECTER ET SAVOIR IDENTIFIER UNE DOMINANCE NORMALE  DE SIGNAUX D AGRESSION PLUS GRAVES

     

    Les maîtres qui ont un chien agressif vis a vis de ses congénères ont tendance à qualifier ce comportement de dominant, ce qui est tout a fait inexact. Le vrai dominant n'a pas besoin d'attaquer pour s'imposer.

    il faut savoir différencier l'agression entre mâles, entre femelles,entre les sexes, d'un mâle adulte sur un chiot ou sur une femelle.

    cette agressivité peut etre compétitive, territoriale, de distancement, hierarchique. L'intervention du maitre a un rôle important pour la mise en place de l'agressivité. La prévention passe par l'apprentissage de la communication chez l 'eleveur et par l'école du chiot: inhibition de la morsure.

    le chien mal socialisé peut défendre la personne qu'il considère comme un partenaire sexuel ou social contre le conjoint et les autres membres de la famille, contre les autres chiens. Pour le mâle il suffit parfois que sa maitresse ait ses règles pour qu'il agresse.

     

    Une séquence d'agression se fait en trois phases pour les chiens normaux:

     

    phase d'intimidation: on montre sa puissance pour ne pas avoir à s'en servir

     

    phase d'attaque: faire tomber et maintenir sa victime jusqu'à ce que l'autre se soumette

     

    phase d'apaisement: affirmer sa victoire en mordillant ou en chevauchant.

     

    chez le chien normal, le dominant cesse de mordre dès que l'autre se soumet, en général, c'est à l'occasion de "jeux de combat" que ce problème de hierarchie se règle. Des mouvements exagérés (sauter, pousser, monter dessus, charger) qui sont accompagnés de signes d'amitié (léchage, se rouler, invitation).il existe toutefois des agressions idiopathiques par lésions neurologiques (dans ce cas un bilan vétérinaire le determinera)

     

    Dans les agressions par peur (ex: chien attaqué quand il était jeune), comme il craint d'avoir mal,il mord plus fort, plus vite et sans menaces préalables. Son but c'est de provoquer le retrait de l'autre.

     

    il est important d'etre vigilant a toutes les formes d'agression que ce soit de la peur, de la dominance, de la prédation, de la protection, de la possession, de la douleur... car c'est laisser un risque à l'instrumentalisation.

     

    COMMENT SAVOIR SI VOTRE CHIEN AGRESSE PAR DOMINANCE? OU AU CONTRAIRE QUELS SONT LES SIGNES D UN CHIEN DOMINE?

     

     

    LES SIGNAUX DU DOMINANT

     

    phase d'intimidation: grognements (la lèvre supérieure retroussée pour exhiber les dents), oreilles dressées en direction de l 'autre, poil hérissé, membres raidis, corps tendu, posture haute, queue portée haute, regard fixé dans les yeux de l'autre (parfois sur le dos)

     

    phase d'attaque: le chien dominant ne passera a l'attaque que si les postures dominantes ne sont pas suffisantes. sa principale arme ce sont ses dents, il les claque à vide, cherche a se mettre au dessus de son adversaire à proximité du cou, garrot ou dos, peut faire une tentative de monte, pousse pour tenter de renverser, met des coups de pattes, saisi le museau ou le cou et oriente ses morsures vers le cou ou les épaules en tirant, la morsure du dominant est toujours controlée, il peut également continuer à grogner pour intimider.

     

    Phase d'apaisement: il peut renifler son adversaire, uriner sur lui ou juste à coté, le chevaucher, mordiller ou lui lécher la tête, gratter le sol en grincant des dents, parader autour de lui avec une posture haute. 

     

    LES SIGNAUX DU DOMINE

     

    phase d'intimidation: son regard est fuyant, détourné, pour éviter celui du dominant, ses oreilles sont couchées, la pupille est dilatée, les comissures de ses lèvres etirées (il montre ses prémolaires), le corps est plié en arrière ou basculé sur le côté, sa tête et sa queue sont basses, son grognement est sourd

     

    phase d 'attaque: le chien dominé se couche sur le dos ou sur le coté avec un postérieur levé, il présente son cou, sa gorge, son ventre, il peut s'uriner dessus...

     

    phase d'apaisement: immobilité absolue, peut fuir en couinant, la queue entre les jambes et agresser par peur.

     

     

    LES FACTEURS INFLUANCANT LA DOMINANCE OU L AGRESSION

     

    la pré puberté et la puberté ( dans les cas difficiles, la castration peut etre envisagée)

     

    la prédisposition génétique

     

    l'influance de l'éducation sociale

     

    les périodes liées à la puberté de désocialisation, de hierarchisation, de territorialisation

     

    le maitre lui meme...

     

    le maitre, lui meme peut en effet créer ou augmenter l 'agressivité de son chien parfois meme en adoptant des comportements de manière totalement inconsciente. voici les comportements à éviter:

     

    isoler le chien de ses congénères (peur des maladies de l 'attaque)

     

    repousser son chien qui s'approche

     

    etre inquiet

     

    favoriser l'hyperattachement (prendre le chien trop souvent dans ses bras par instinct de protection de préservation par exemple)

     

    tirer sur la laisse

     

    réprimander son chien d'une voix monocorde ou donner de petites tapes (effet inverse)

     

    crier ou gesticuler en cas de bagarre

     

    ne pas identifier ou respecter la hierarchie entre deux chiens du meme sexe vivant sous le meme toit

     

     

    CONCLUSION

     

    tout cas d'agression trop violente meme par dominance doit etre pris au sérieux par le maitre et etre analysé avec l'aide d'un spécialiste ou d'un vétérinaire pour éviter les bagarres qui dégénèrent. les professionnels évalueront avec vous le type d 'agression et ses circonstances d'apparition, et l'influence que vous avez en tant que maitre sur votre chien afin de trouver les solutions adaptées et rééduquer le chien si necessaire...

     

    QUE DIT LA LOI EN CAS D AGRESSION?

     

    Le maitre du chien qui attaque est responsable (responsabilité civile). si décès de la victime humaine ou animale, des dommages et intérêts pourront etre réclamés pour préjudice moral

     

    si la responsabilité n'est pas établie (absence de témoins), chacun est responsable des blessures de l'autre chien

     

    si la bagarre a lieu chez le vétérinaire, à la pension, chez un éducateur, leur responsabilité est engagée. Au club en cas de présence du maitre, c'est sa responsabilité qui sera engagée.

     

    source: http://www.chiens.com


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique