• Mise bas chez la chienne

     

    INTRODUCTION

     

    Les signes avant coureurs de la mise bas (parturition) sont souvent peu perceptibles: changement d 'attitude de la chienne, diminution de l 'appétit ... Parfois, elle amasse des couvertures ou chiffons comme pour  se fabriquer un nid. La vulve est gonflée et peut laisser échapper un ecoulement clair. Il peut arriver que la chienne vomisse. Lorsque la température rectale descend en dessous de 38° c'est signe que la mise bas va intervenir dans les 24heures. si au bout de 63 jours, la parturition n 'a pas commencé, il est préférable de contacter le vétérinaire.

     

    PREPARATION

     

    La chienne doit avoir un endroit où mettre bas. Elle doit avoir a sa disposition un lieu écarté et tranquille, une "couche de mise bas": on peut prendre une caisse en bois, avec des dimensions variables selon la taille et le poids de la chienne. Pour un chien de taille moyenne, les dimensions de la caisse sont de 80 * 100 centimètres avec des bords de 30 à 40cm. On peut également disposer a l 'intérieur, a 5 cem de hauteur environ une balustrade pour éviter que la mère n écrase ses chiots. On peut clouer une moquette au fond, mais il faudra la changer régulièrement. Durant l hiver, en l'absence de chauffage, on peut mettre au dessus de la caisse une lampe a infrarouges, en faisant attention à ne pas trop chauffer. Pendant la mise bas, la chienne doit etre le plus au calme possible. Elle n 'a généralement pas besoin de l 'homme, mais il vaut mieux garder un oeil sur elle.

     

     

    LA MISE BAS

     

    Les chiots se présentent généralement par la tête, les membres antérieurs tendus vers l 'avant, mais on rencontre fréquemment la position de siège, sans complications pour la mise bas. Par contre, si le chiot ne présente que la tête ou un seul membre antérieur, la naissance sera difficile; il ne faut en aucun cas tirer, car les tissus du chiot sont encore très fragiles et pourraient subir des lésions graves. Il suffit de seconder la mère dans les poussées qu'elle effectue à intervalles réguliers. La femelle, surtout lors de la première mise bas et si elle a plus de trois ans, peut avoir du mal à expulser le premier chiot et mettre une heure pour le faire.

    Chaque chiot est enveloppé d'un sac transparent (l'enveloppe amniotique) que la chienne déchire juste après l'expulsion (il peut aussi se rompre pendant la mise bas) et qu'elle mange. Le chiot est ensuite poussé à repirer par sa mère qui le lèche soigneusement après avoir rompu le cordon ombilical en mordant au niveau de l'abdomen. Elle pousse ensuite le chiot vers les mamelles... (dans le cas d'un chiot qui ne respire pas tout comme pour les chatons, vous pouvez le frottez vigoureusement pour le forcer a respirer...). Le placenta est expulsé avec le cordon ombilical ou cinq a dix minutes après la naissance du chiot, et il est mangé par la mère.

     

    Durant la mise bas, les pertes sont verdatres, avec des traces rosées; elles sont très odorantes sans etre putrides. Si au contraire elles apparaissent jaunes, purulentes ou malodorantes, elles peuvent signifier une infection de l'utérus qui représente un danger réel pour la mère et les petits.

    Les mêmes pertes verdatres peuvent aussi précéder la mise bas et sont dues à la formation d hématomes consécutifs au détachement du placenta.

     

    En cas de difficulté, on peut procéder à une césarienne, que le vétérinaire effectue sous anesthésie générale.

     

    DUREE DE MISE BAS

     

    Deux ou trois heures peuvent s 'écouler entre chaque chiot, surtout entre le premier et le deuxième, puis l 'intervalle diminue. Quand la chienne est stressée, le dernier chiot peut etre expulsé dix huit heures après le premier! La durée de la mise bas est donc variable. Selon le nombre de chiots et l 'état de la mère elle peut durer de quatre a six heures ou se prolonger jusqu'à 24h, sans complications. Toutefois, si la mise bas dure plus de huit heures, il est préférable de consulter un vétérinaire.

     

    PRECAUTIONS APRES LA MISE BAS

     

    24 heures après la mise bas, on doit faire examiner la chienne, surtout si elle a de la température. Il faut également vérifier que l 'utérus évolue normalement : dans les jours qui suivent la mise bas, l utérus expulse les membranes et le sang coagulé. Si ce phénomène se prolonge, si les pertes sont anormalement abondantes ou odorantes, il faut consulter le vétérinaire.

     

    Si un grand nombre de chiots ont vu le jour, une forme de tétanie peut faire son apparition chez la chienne. Elle est due a une carence en calcium qui est pompé par le lait qu'elle produit.

     

    Après la mise bas, la femelle passe son temps dans la couche et il est difficile de l'en éloigner. Il faut être vigilant car elle peut se montrer très agressive envers les étrangers, les autres chiens et autres animaux de la maison: l 'instinct la pousse à défendre sa progéniture.

     

    La chienne allaite durant quarante à cinquante jours, jusqu'au sevrage, mais dès le 25ème jour il est possible de la seconder avec une alimentation artificielle pour chiots (recommandé dans le cas d'un nombre de chiots élevés). Durant la lactation, il faut vérifier que les mamelons ne sont pas douloureux et qu'ils donnent tous du lait.

     

    Source: le husky sibérien  j vallerin


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :