• Un peu d 'anatomie

     

    SQUELETTE

     

    La quasi totalité du squelette du chat est constitué d'un ensemble osseux qui joue a la fois le rôle de soutien pour l 'ensemble des organes et de la masse musculaire, et de protection du système nerveux et thoracique. ce tissu osseux participe a réguler le métabolisme phosphocalcique. les os abritent la moelle osseuse qui produit les cellules sanguines

    le squelette du chat comprend 279 à 282 os. Les os sont en général, allongés, grêles et minces, mais d'une grande restistance.

    ARTICULATIONS

    Le chat possède un squelette très flexible, avec des articulations dotées d'une très grande amplitude de rotation. c'est ainsi que ses pattes peuvent subir une rotation complète sans risque de déboitement. sa queue peut egalement prendre toutes les positions.

     

    LES MUSCLES

     

    très elastiques, et dotés d'une tonicité toute particulière, les muscles du chat sont contractiles, et donc capables de se raccourcir sous l 'effet d'un stimulus. Ils peuvent ainsi intervenir sur les parties anatomiques des os sur lesquels ils sont fixés.

    ce sont ses particularités qui donnent au chat ses attitudes caractéristiques.

    on peut classer les muscles en trois catégories:

     

    muscles a contraction volontaire (conformation striée squelettique)

    muscles a contraction rythmique, sans intervention de stimuli (conformation striée cardiaque)

    mucles sympathiques et parasympathiques, sous controle du système nerveux végétatif (muscles viscéraux)

    la masse musculaire est de couleur rouge foncée.

     

    les tendons fins et délicats, de couleur nacrée, se montrent particulièrement resistants. La tête est caractérisée par un faisceau de muscles peauciers très developpés, et donnat au chat une grande capacité d 'expressions. Les muscles masséters sont puissants. a noter une important masse musculaire de la région cervicale.

    la paroi abdominale est constituée de muscles très développés, qui lui donnent son épaisseur et sa consistance charnue. la croupe et la cuisse sont dotés de muscles importants.

    les muscles des membres tirent leurs caractère particulier du nombre des doigts de la main et du pied.

    présence de muscles rotateurs (de la pronation et de la supination: mouvement de rotation de 180° de la face palmaire ou plantaire de la main et du pied)

    le membre postérieur, plus puissant que le membre antérieur, est toujours prêt a la détente et la propulsion de l 'animal.

    chez le chat, la course est une série de bonds longs et rasants. c'est un sprinter, et non un coureur de fond. sa musculature et ses griffes lui permettent d 'escalader, de grimper avec facilité. il saute très haut et sait se rétablir sur ses pattes lors d'une chute suffisamment haute.

     

    LA PEAU

    La peau du chat est destinée a assurer la protection de l'organisme vis a vis des attaques extérieures et , en meme temps a limiter la déperdition des diverses substances essentielles, l 'eau en particulier.

    très résistante, la peau du chat est elastique et relativement lache. Selon les races, son épaisseur varie de 0.5 à 2 mm. sa surface représente environ 0.20m2 pour un chat de 4kg

    elle se compose de quatres couches:

    l 'épiderme: c'est la partie externe, très resistante, très souple et étanche, formé de plusieurs couches de cellules et non vascularisé.

    le derme: vascularisé, il apporte les elements nutritifs et hormonaux a l 'épiderme, dont il est la base. il comporte de nombreux recepteurs qui assurent la fonction sensorielle de la peau.

    l'hypoderme: constitué d 'un tissu conjonctif, il comprend des cellules adipeuses, très vascularisées.La graisse y joue un rôle important d 'isolant et représente une forme de stockage de l energie.

    les annexes épidermiques: glandes sébacés et sudoripares, mélanocytes (cellules productrices de melamine), melanosomes (vésicules stockant les melamines), follicules pileux, griffes, coussinets plantaires, nerfs et muscles arrecteurs.

     

    LES GLANDES CUTANEES

    les sébacés: la protection cutanée est assurée par la sécrétion lipidique des glandes sébacées qui sont implantées avec le follicule pileux.

    les sudoripares:

    on distingue deux types de glandes sudoripares:

    les apocrines, implantées sur toute la surface du corps. elles produisent un liquide alcalin protéiné et débouchent dans le canal pileux

    les eccrines, fixées dans les coussinets plantaires et en assurant l adhérence

    en dehors de ca, certaines parties du corps du chat (la face en particulier) contiennent des glandes produisant les phéromones, particulièrement odorantes servant au marquage de leur territoire.

     

    LES DENTS

    La machoire du chat est composée de deux dentitions successives. la première dite lactéale ou déciduale (dents de lait) se compose de 26 dents.

    la deuxième est définitive, elle comprend 30 dents.

    formation de la dentition:

    1ères incisives: apparition vers 2 à 3 semaines, puis définitives vers 4 mois

    2èmes incisives: apparition vers 2 à 4 semaines, puis définitives vers 4 mois

    3èmes incisives: apparition vers 3 à 4 semaines puis definitives vers 4 mois et demi

    canines: apparition vers 3 à 4 semaines, puis definitive vers 5 mois

    1ères et 2èmes prémolaires: apparition vers 4 à 5 mois

    3èmes et 4èmes prémolaires: apparition vers 5 à 6 mois

    constitution de la dentition

    dents de lait

    dentition adulte

    LES GRIFFES

    Les griffes du chat ont pour particularité, comme chez les autres félidés, d 'etre retractiles. cela signifie que le chat a la possibilité dès l 'age de trois mois, de les rentrer a volonté dans une gaine de peau située au dessus des coussinets.

    les griffes, constituées de kératine, sont attachées au dernier os de chaque doigt et, comme nos ongles, elles poussent et se régénèrent continuellement.

    le chat les use naturellement lorsqu'il s 'en sert pour grimper ou creuser. les griffes sont également utiles au chat pour se défendre, chasser ou attaquer, mais il s'en sert aussi pour gratter et griffer afin de marquer visuellement son territoire.

    les chats vivant exclusivement ou en grande partie a l intérieur chercheront d instinct a user leurs griffes, au grand détriment de vos meubles et rideaux! la meilleure solution est de lui offrir un grattoir.

     

    ORGANES ET SENS

    principaux organes du chat (schéma)

    YEUX ET VUE

    L'oeil est constitué d'un globe oculaire presque tout rond d'un poids moyen de 10g.son volume est d'environ 5cm3 pour un diamètre de 20mm. Le noyau comprend l'humeur aqueuse, le corps vitré et le cristallin. sa paroi se compose de trois tuniques:

    l'externe: sclérotique et cornée qui en forme la partie avant

    la moyenne: constituée de l 'uvée (partie avant de l'iris, corps ciliaire et choroide)

    l'interne: rétine et nerf optique

    le regard du chat couvre un angle de vue de 180° contre 160° pour l homme. Plus adapté a la vision de loin que de près, son oeil intensifie la lumière grâce à une membrane située sur la rétine, ce qui lui permet de voir la nuit. l'ouverture de la pupille se modifie a volonté, se réduisant au minimum pour se protéger du soleil.

    l'oeil du chat possède également une troisième paupière qui se ferme horizontalement

     

    OREILLES ET OUIE

    L'oreille du chat est très mobile, lui permettant de capter les sons à une grande distance, et en particulier ceux inaccessibles à l'oreille humaine comme les ultrasons.

    le chat peut également selectionner un bruit qui l 'interesse plus particulièrement au milieu de nombreux autres.

    c'est son oreille interne qui lui donne un grand equilibre, et la faculté de remettre rapidement son corps a la bonne position lors d'une chute

     

    NEZ ET ODORAT

    l'odorat est l'un des sens les plus performants du chat. particulièrement développé (40 fois plus que chez l homme), son système olfactif compte 200 millions de cellules. il est doté d 'un organe supplémentaire, dit "organe de jacobson", situé au fond du palais et tapissé de molécules sensitives qui lui permettent de recueillir des odeurs spécifiques, comme par exemple celles des femelles en chaleur ou de l'urine des autres males.

     

    LE GOUT

    Le chat possède des papilles gustatives très developpées, sensibles a l 'amer, a l 'acide, au doux et au salé mais pas au sucré. Contrairement au chien, par exemple, il apprécie le changement de nourriture dont il distingue toutes les subtilités.

     

    LE TOUCHER

    plusieurs elements contribuent à donner au chat un sens aigu du toucher.

    ses vibrisses (moustaches) et ses sourcils lui indiquent la pression de l 'air et jouent également un rôle de radar, en lui indiquant la proximité d obstacles et qu'il rencontre, meme dans le noir.

    ses coussinets en plus de la protection qu'ils lui assurent , le rendent particulilèrement perceptif aux vibrations, aux formes et a la texture des objets et matériaux sur lesquels il se déplace.

    enfin son épiderme est constellé de cellules tactiles ultra sensibles, réactives au moindre frolement.

     

    L'ORGANE DE JACOBSON

    L'organe de jacobson cité un peu plus haut est un véritable sixième sens. le chat est ainsi capable de gouter les odeurs à l 'aide de son organe voméro nasal. il retrousse les babines pour permettre aux odeurs de remonter par deux petits conduits situés derrière les incisives jusqu'à deux sacs remplis de fluide dans les cavités nasales chargées de concentrer les odeurs.

    son organe vestibulaire est également particulièrement développé ce qui lui confère un sens de l équilibre remarquable. cela explique l'étonnant faculté qu'ont les chats de se retourner rapidement pour retomber sur leurs pattes lors d'une chute.

    il peut également sauter à une hauteur cinq fois supérieure a sa taille.

    dans la course sa vitesse moyenne est de 40km/h et il met 9 secondes pour faire 100 mètres, mais il n 'est pas un coureur de fond et se fatigue assez vite.

     

    sources: http://www.chatdumonde.com


  • Commentaires

    1
    pasetdom@live.be
    Mardi 11 Décembre 2012 à 15:42
    ce site sur l'anatomie du chat est parfait ; car il contient tout ce qu'il faut savoir sur l'anatomie du chat et je vous félicite celui qui à crée le site sur l'anatomie du chat .
    2
    pasetdom@live.be
    Mardi 11 Décembre 2012 à 15:44
    j'adore ce site :):):):) il est vraiment parfait si vous en avez un sur le chien envoyez-moi un e-mail.
    svp merci d'avance. : )
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Noirelle
    Samedi 6 Avril 2013 à 19:35
    Bons articles, très simple en plus, si on ne connaît pas spécialement les Chats, tes articles peuvent aider à comprendre facilement. Egalement les Chiens. J'ai beaucoup apprécié. Bonne continuation, Noirelle
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :